Le job parfait n’existe pas! Alors viens le créer avec nous…

H/F Informagicien, co-fondateur d’une structure innovante, créatif et visionnaire

 bureaux-pause-cafe

Description de la proposition

 

Savoir-faire et Innovations
 

Vivre et intégrer une équipe d’entrepreneurs confirmés, d’étudiants diplômés au cursus recherchés dans des domaines très variés mais avec l’objectif commun: construire, réussir en créant de la valeur.

 

Ces activités couvrent l’intégralité du cycle de développement et de production des solutions organisationnelle, technique et physique destinées à la fois aux entreprises et organisations comme au grand public (formation, conseil, études de faisabilité, études technico- économiques, prototypage, conception, réalisation, industrialisation,  production, MCO,  gestion et traitement d’obsolescence…).​

 

Un mash-up conçu pour conjuguer activités R&D et le déploiement de produits innovants.

Nous recrutons pour des activités de conception et développement d’une nouvelle structure:

informagicien, maker, hacker, bio-informaticien, bricodeur…

Rennes – Marseille et grande mobilité

 

Vous travaillez en équipe sur la création et  la fondation d’une structure aux activités riches et variées, aux déploiement des ressources et à la phase commerciale puis à la formation des personnels .​ Vous pourrez également intervenir sur l’intégration de ces développements dans les produits finaux.​ 

Vous participerez à l’ensemble des activités liées à la création et aux développement de la structures : spécification, définition, développement, test, intégration, validation et acceptation.​ 

 

Profil recherché :

Formation

      –           Niveau bac minimum, tous diplômes seront étudiés

          École d’Ingénieur /​ Master en informatique serait un plus

          Formation en fabrication numérique recommandée.​

 

Compétences :

          Maîtrise des technologies : arduino, logiciels libres, GIMP, adobe acrobat

          Connaissance dans les technologies : 3D printing, électronique,

          Connaissance des pratiques Agile : Intégration Continue et outils associés, 

          Connaissance des techniques en impression 3D, découpe laser…

          Anglais : Rédaction de documentation technique et participation à des réunions techniques.​

 

Si en plus :

          Vous avez une appétence pour le développement durable

         Vous êtes curieux de sciences et pourquoi pas du biomimétisme,

          Les nouvelles pratiques et nouveaux business models vous stimulent, 

          Vous avez envie de partager vous savoir-faire et la pédagogie vous éveille,

       –         L’interdiciplinarité, la transdisciplinarité de sont des gros mots,

 Votre profil nous intéresse !

Curieux, autonome,rigoureux et surtout entrepreneur en devenir, vous aimez le travail en équipe et vous souhaitez co-concevoir une structure dynamique et innovante à votre image, alliant expertise et savoir-faire, partage, créativité, convivialité et ouverture. Vous attachez une importance primordiale à donner du sens à votre engagement professionnel et vous fonctionnez dans un objectif d’entreprise responsable.

Nous attendons votre candidature :

candidature efficience.c2@gmail.com

Merci de rappeler vos motivations

Téléchargez le pdf ici -> Le job parfait

Publicités

La responsabilité sociétale des entreprises en 5 SMS [Part2]

SMS et CO2 ?

Interrogeons nous sur la question du poids d’un SMS en émission de C02 équivalent, le principal gaz à effet de serre (GES) sms

Un SMS a une longueur maximum de 140 octets,Un sms = 140 octets = 1120 bits, cela correspond à une consommation moyenne de 5 microwatts-heure (1 microwatt étant un millionnième d’un watt)  pour  un message SMS. »

Converti en termes d’émissions de C02, un SMS revient à émettre 0.000003 grammes de CO² par message.En 2014, le milliard de SMS pour les vœux de bonne année de cette année devraient dépasser à peine les 3 kilos de CO2 pour toute la France. On ne va pas se priver d’envoyer des SMS contenant des messages encourageant au développement durable !

mms 6

mms 7mms 8mms 10

mms 11

Retrouvez Efficience C&C sur notre site Internet

Conseil et assistance aux entreprises, aux collectivités et aux organisations, conception de stratégies d’innovations durables. Nos solutions de diagnostic, de scenario et de modélisation transforment pour nos clients, leurs stratégies de développement territorial ou industriels. Les solutions collaboratives d’ Efficience C&C permettent de promouvoir l’innovation sociale, écologique et économique et offrent de nouvelles opportunités  d’améliorer la performance des modèles économiques et productifs.

Site internet
Site internet

[Invitation] StartUp et développement Durable (RSE) -Renforcer l’ADN de l’entreprise & accroitre son potentiel

planète 5.4

Nous vous invitons à cet afterwork décontracté mais empreint d’esprit entrepreneurial durable et responsable. Nous organisons cet évènement dans une volonté d’ouverture et de partage avec un catalyseur: la convivialité participative.

 RENNES le 17/12/2013  7 PLACE DU PARLEMENT DE BRETAGNE . O’Connell’s -18H30-Entrée gratuite.

L’inscription est gratuite mais nous vous demandons de réserver par mail à l’adresse: efficience.c2@gmail.com

et de vous inscrire, si vous le désirez sur Facebook ici——>Cliquez sur l’image fb event

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET STARTUP

Certains pensent que le développement durable est une mode !
Mauvaise nouvelle pour ceux qui imaginent que le développement durable et la responsabilité sociétale ne les concernent pas ou peu car l’état, les collectivités territoriales et surtout l’union Européenne (par déclinaison de cahiers des charges, de normes, de labels, durcissement des lois…) et les consommateurs (de plus en plus en « conso-acteurs ») ont décidé d’agir pour que le développement durable devienne une valeur forte.
La responsabilité sociétale et le développement durable permet de respecter l’ensemble des parties prenantes tout en permettant d’inover et de renforcer la valeur de l’entreprise.

La responsabilité sociétale des entreprises permet :
• Avantage concurrentiel et commercial.
• Augmentation de la capacité d’innovation de l’entreprise.
• Optimisation de la chaîne d’approvisionnement.
• Optimisation et économie des ressources énergétiques et empreinte environnementale.
• Plus grande implication, investissement, mobilisation des employé(e)s, collaborat(trices)eurs.
• Bien-être du personnel.
• Réputation de l’entreprise renforcée, accrue et ancrée.

Le Lean Startup, qui vise à améliorer le développement de jeunes pousses, est une source d’inspiration pour certaines grandes entreprises en quête de renouvellement et d’efficacité. Mais pour que cela fonctionne, il faut en comprendre la démarche et la philosophie: l’agilité et l’esprit d’entreprendre.

L’expression Lean Startup reflète les changements profonds qui se sont opérés ces dernières années dans le domaine de entrepreneuriat. L’e-krach de mars 2000 a mis en exergue des comportements déviants qui se sont traduits par une destruction massive de valeur. Les startups de l’époque avaient comme point commun un niveau de dépense trop élevé et artificiel, principalement motivé par la volonté d’enchaîner les tours de table et autres levées de fonds, le tout avec des business models on ne peut plus exotiques et des perspectives de création de valeurs complètement déconnectées de la réalité.

Le phénomène Lean Startup traduit donc la volonté de rétablir un peu de rigueur en rationalisant le fonctionnement des jeunes entreprises sans sacrifier la quête de rentabilité. Le Lean traduit avant tout une recherche d’efficience, une certaine forme de frugalité, et surtout une orientation délibérément pragmatique et réaliste : être évalué au regard de ce que l’on a réalisé concrètement, et non de ce que l’on prévoit réaliser un jour.

La pensée facile consiste à choisir son camp, accumuler les savoirs et ignorer l’autre coté. Il s’ensuit une boiterie logique qui donne une image hémiplégique.

 Boris Cyrulnik

L’océan mondial en mauvaise santé : une note à améliorer !

Blog Archipel des Sciences

Pour la deuxième année consécutive, une équipe internationale d’océanographes divulgue les résultats de l’indice de santé de l’océan. Chaque pays est examiné à la loupe. La France se place au 31e rang mondial, et obtient un score de 73/100. Mais globalement, l’océan mondial n’est pas très en forme…

Qu’est-ce qu’un océan en bonne santé ? D’après une équipe internationale de 65 scientifiques, menée par le chercheur Ben Halpern, l’océan mondial est considéré comme en bonne forme, s’il offre tout une gamme d’avantages aux individus d’aujourd’hui, mais aussi de demain. Pour les quantifier, l’équipe se base sur dix critères et a mis au point un indice de santé de l’océan, c’est-à-dire la note moyenne obtenue par l’océan sur tous ces critères. Cette année, comme en 2012, l’océan mondial a obtenu le score de 65/100.

Ce chiffre fait état de la moyenne obtenue à partir du score des dix critères. Le plus…

View original post 498 mots de plus