PME et RSE: les deux  » biens »connues de l’équation anti-crise (et pas les grands groupes…)

Parmi les nombreuses études réalisées ces derniers temps,  nous retenons celle de la BPI (Banque Publique d’Investissement) et de l’Observatoire de PME qui montre de façon concrète que la RSE concerne bien toutes les PME et que cette dynamique de performance globale constitue, pour ces entreprises, une véritable opportunité de création de valeur. Elle démontre également que la RSE et l’innovation, sous toutes ses formes (technologique, organisationnelle, de gestion, sociale…) sont étroitement liées. « Grâce à cette politique, certaines PME ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 10 % par an, d’autres ont fait des économies considérables, et le bien-être des salariés a été amélioré… » (cf http://www.bpifrance.fr)

Nous allons nuancer ce propos et le mettre en contraste avec le point de vue des dirigeants, décideurs et cadres des PME Françaises:

La RSE vue par les PME

•Une prise de conscience des enjeux, mais sans engagement concret (38%)

•Une démarche engagée (32%)

•Une non priorité actuelle malgré une connaissance (15%)

•Une méconnaissance totale (15%)

Source: Baromètre RSE des PME 2012

 Comment conjuguer développement durable, traduit en Responsabilité Sociale de l’Entreprise, et prospérité d’ une PME?

Nous avons chez Efficience C&C (nous ne sommes pas les seuls) identifier les obstacles à l’application d’une démarche RSE au sein des PME:

Etudes sur la Performance, l’Innovation et le Changement en Entreprise

Des freins récurrents…

•Taille de l’entreprise

•Manque de ressources

•Financières, humaines, temps

•Absence de demande explicite des clients

•Déficit d’informations-Accompagnement inadéquat

•Contraintes réglementaires

•Absence de retour sur investissement

Sources: Baromètre Generali –CSA (avril 2011) ; Baromètre RSE des PME 2012

Pour déverrouiller ces blocages et rassurer les entreprises nous pratiquons la conduite simultanée et « les allers et retours » entre les analyses et le travail prospectif puis les améliorations successives apportées à des solutions contextualisées et préalablement partagées permettant de mûrir et d’enrichir le projet tout en favorisant l’adhésion et la synergie. Nos méthodes itératives s’inscrivent dans ce schéma. Elles s’accompagnent d’une gestion partenariale des échanges fondée sur le dialogue.

RSE et PME

Les PME, leurs décideurs et les parties prenantes ont un besoin compréhensible de certitudes et sont en demandes de résultats atteignables chiffrés.

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) est désormais au cœur des initiatives de nombreuses instances internationales comme les Nations Unies (initiative Global Compact lancée en juillet 2000), l’Organisation Internationale du Travail (déclaration sur les pratiques sociales dans les multinationales) ou encore l’Union Européenne (Livre Vert consacré à la RSE en juillet 2001). « Les modèles économiques qui ont fait la fortune de notre pays dans les 30 dernières années sont en train d’exploser, les entreprises qui ont commencé à travailler autrement sont déjà organisées pour rester des entreprises performantes », confirme Catherine Husson-Traoré, directrice générale de Novethic.

L’enquête « Consommation » du CREDOC montre que la majorité des consommateurs (60%) ont déjà entendu les expressions « responsabilité sociale d’entreprise » ou « entreprises responsables » dans les médias ou des conversations. Tranchant avec le discours ambiant, ils n’associent pas la RSE aux grandes entreprises. Moins d’un quart d’entre eux considère que les entreprises les plus engagées dans la RSE sont les grandes entreprises. Pour les deux tiers, les entreprises les plus engagées sont les PME (34%) ou autant les PME que les grandes entreprises (33%).

Selon l’Observatoire de la performance Intégrée qui a pour vocation de mesurer et d’analyser la perception de l’opinion publique en matière de performance sociale, environnementale et financière:

 _ 56% des Français accordent une grande importance à la RSE.

 _ 70% de Français pensent que la performance économique et financière de l’entreprise est compatible avec une politique RSE.

 _ 84% des français souhaitent que les entreprises communiquent davantage sur leurs démarches et réalisations.

Selon un sondage publié en 2008 par « Economist Intelligence Unit (Canada) », mené auprès de 1200 dirigeants d’entreprise de partout dans le monde, et qui prévoyaient profiter de la mise en œuvre de stratégies et de politiques dans le domaine de la RSE, les six principaux plus grands avantages mentionnés étaient :

  • – la capacité d’attirer des nouveaux clients,
  • – une plus grande valeur pour les actionnaires,
  • – une rentabilité accrue,
  • – la capacité à gérer les risques,
  • – des produits et des processus de meilleure qualité et,
  • – la capacité à recruter des employés de premier choix.

Nous pouvons également ajouter:

  • Achats : Meilleur accès aux ressources, renforcements des relations avec les fournisseurs, fierté de la collaboration
  • Activités commerciales : Meilleur accès aux capitaux, profitabilité, contrôle de gestion, fierté de vos clients
  • Opérations : Réduction de l’impact social et environnemental des activités, relation de bon voisinage avec les associations locales, meilleure compréhension des activités de votre entreprise
  • Actifs : Sécurité des actifs, valorisation de votre entreprise et intéressement des actionnaires présents et/ou futurs
  • Marketing : Développement des marchés, existants et nouveaux, renforcement de l’image de la ou des marques, avantage concurrentiel, meilleure compréhension des nouvelles attentes des clients par une proximité renforcée, informations sur les marchés
  • Corporate : votre identité « corporate » n’en est qu’améliorée
  • Institutions : Influence et reconnaissance, meilleurs investissements sociaux et citoyens, développement de nouveaux réseaux et canaux de communication, réputation
  • Management : Meilleures gestions des risques, mise en conformité légale (devoir) et plus encore (la RSE étant volontaire), développement stratégique et apprentissage organisationnel (plus vite vous y êtes, moins de retard vous devrez rattraper), innovation
  • Ressources Humaines : Ressourcement, gestion des questions hygiène et sécurité, développement du capital humain, sécurité du personnel (quand vous avez ce qu’il vous faut …), fierté de celui-ci, qui ne voudra plus partir ou voudra venir travailler pour vous

Non, la RSE n’est pas réservée aux grands groupes internationaux…

Les mouvements anti-greenwashing

L’écoblanchiment, ou verdissage, est un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation (entreprise, administration publique, etc) dans le but de se donner une image écologique responsable. La plupart du temps, l’argent est davantage investi en publicité que pour de réelles actions en faveur de l’environnement

Les conso-acteurs contre le GREENWASHING: ces mouvements se sont développés ces dernières années et ont obtenu plusieurs victoires face à de grandes marques. En 2008, l’autorité britannique de régulation de la publicité (ASA) a interdit au groupe pétrolier Shell une publicité associant exploitation de sables bitumeux, investissements dans une raffinerie et développement durable.

• Notre objectif chez Efficience C&C:

Vous aidez à anticiper et vous accompagner dans vos obligations.Notre compétence en conseil et assistance développement durable pour les entreprises vous permet de simplifier et dynamiser votre activité.

Études et conseils en développement durable et RSE:  http://efficience-c2.wix.com/efficience-c2

cropped-photo-efficience4.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s